Le reiki et le sommeil

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Avant je ne dormais pas beaucoup. Dormir 5 heures par nuit me suffisait.

Avant je ne me couchais pas avant 2 heures du matin.

Avant j’étais incapable de faire une sieste dans la journée.

Avant j’imaginais pas me coucher à 22 heures même si j’étais épuisée.

Avant j’étais capable d’aligner deux nuits blanches sans problème.

Mais ça c’était avant. Avant d’évoluer dans ma pratique reiki.

20131007_093630Avant, je ne me reposais pas quand j’étais fatiguée.

Avant, je ne m’arrêtais jamais, même quand j’étais malade comme un chien. Je tirais sur la corde en permanence.

Mais ça c’était avant. Avant de prendre ce temps pour moi grâce à mes soins reiki quotidien. Avant d’avoir ce recul grâce à ses moments de pause dans chacune de mes journées et de me rendre compte que j’avais beaucoup d’insatisfactions et d’exigences sur moi.

Le reiki m’a vraiment aidée à entrer consciemment dans mon état de fatigue et à voir la différence avec ces soins énergétiques que je me donne chaque jour. Quand pendant une semaine je ne me fais pas de soin, je me sens tout de suite plus irritable, plus grognon, plus sur les nerfs, moins dans le discernement. Je tire sur la corde et ne ne sais plus m’arrêter.

centrage-reiki-1Mais cela c’était avant. Maintenant au bout de 3 ou 4 jours sans soin reiki, c’est mon corps qui me crie de l’intérieur « POSE TOI MARIE-LAURE! »

Le reiki m’a tellement fait vivre de moments de bien être que j’ai vu la différence sur mon état générale en me couchant plus tôt.

Je suis plus inspirée, plus présente, moins dispersée quand je ne suis pas fatiguée. Le reiki m’a aidée à ressentir plus tôt les prémices de mon état de fatigue. Il me donne le réflexe de me faire un soin, de m’arrêter pour respirer et du coup de laisser plus de place au repos.

Ma vie à changé depuis que je pratique le reiki au quotidien.

P1000999Je prends deux fois plus de temps pour dormir et me reposer et je mène 10 fois plus d’actions au but qu’avant.

Avant je menais de front 10 choses en réussissant tant bien que mal à en concrétiser une demie. Maintenant j’en fais 3 en même temps et deux aboutissent et l’autre se met en place petit à petit sans impatience et avec une grande foi.

Le repos m’a aidé à accepter le temps nécessaire et à gérer mon impatience.

Le reiki m’a aidée à écouter mon corps et à respecter mon sommeil.

20130929_171837Le reiki m’a montrée les cycles naturels de la vie et leurs importances. De toute façon, je ne peut plus lutter plus quand la fatigue arrive, je suis exténuée d’un coup et je file me coucher.

On ne peut pas perpétuellement être en action. Il faut mettre la terre en jachère pour qu’elle reprenne des forces et se revitalise pour donner de belles cultures ensuite. Le corps est pareil. Un athlète se repose après un marathon. Avec tout ce travail que nous faisons au quotidien entre notre vie professionnelle et nos remises en question, le sommeil est très réparateur et le corps en a besoin pour se régénérer et continuer à évoluer.

Sans un bon sommeil, nous ne pouvons pas être en forme ni recharger nos batteries. Le sommeil est indispensable pour notre équilibre général. En plus je me rends compte quand j’abuse de mes journées, que je ne me repose pas et que je me couche tard, si je ne me fais pas de soin reiki pendant ce même temps, je vois à quel point je suis irritable et à fleur de peau.

Reiki-marie-laure-18La fatigue est la plus mauvaise conseillère. Aujourd’hui quand je commence à lutter, à râler,  à me justifier et à être totalement décentrée, je finis par me dire « Dis donc Marie-Lore, ne manquerait-il pas un peu de sommeil et de reiki dans ta vie ». La réponse est toujours un grand « OUI, c’est vrai ». Immédiatement je m’y mets. Et cela change tout, mon état s’améliore dans la demie heure qui suit mon soin reiki et dès le lendemain encore plus parce que j’aurais décidé de me coucher plus tôt le soir même.

Le reiki amplifie nos états émotionnels et la fatigue devient tellement monumentale que nous ne pouvons plus résister. Quand nous avons fait sur plusieurs mois l’expérience du repos, notre vie change… En mieux!

6 thoughts on “Le reiki et le sommeil

  1. Parfois juste pour retrouver mon état; c’est du sommeil qu’il me faut, quand je suis fatiguée et que je la traine, mon seuil de tolérance dégringole parce que je ne me respecte plus moins même en ne donnant pas le repose qu’il faut à mon corps.

    Maintenant je me vois encore lutté, et oui il est toujours inconcevable pour moi de me coucher à 22.00 mais quand mon corps me dit sieste, je sieste.
    J’écoute plus ma fatigue et je vois quand je passe outre.

    Mais j’ai aussi le vécu inverse coucher à une heure raisonnable, levée tôt et plein d’énergie pour mettre en place, mon sommeil est le reflet de ce que je me sens de faire, quand je fuis le sommeil, je sais que je me mets des bâtons dans les roues. 🙂

  2. « plus irritable, plus grognon, plus sur les nerfs, moins dans le discernement. »…. je crois me reconnaître !!! Effectivement, quand je pratiquais sur moi, je ressentais un profond calme, de la sérénité ! Alors pourquoi, pratiquement du jour au lendemain, j’ai stoppé de pratiquer sur moi ??? Pourquoi ce n’est pas devenu un réflexe, sachant tout le bien que ça procure ?? Maintenant, je ressens le besoin de pratiquer à nouveau et retrouver ce calme intérieur …. Merci pour vos conseils !!

    1. Bonjour Eric,
      Parfois une pause nous montre combien il est important de prendre du temps pour se poser et faire circuler les énergies dans notre corps pour se sentir mieux d’une manière générale… quand on arrête nos pratiques corporelles énergétiques et qu’on retrouve un état de stress, de fatigue, on finit par se dire, « je n’ai pas envie de rester comme cela, je me sentais mieux plus posé! »… Du coup on prend conscience de l’importance de se relier à soi et on trouve à nouveau le temps pour soi…
      Alors, vous avez repris le reiki? :o)

      1. J’ai repris le reiki et j’ai pris contact pour être initié au second degré !! En parallèle je me perfectionne dans le magnétisme. …… vaste programme !!

  3. Bonjour Marie-Lore,
    Juste pour vous dire que je viens d’être initié au second degré par mon maître Jean-Claude Milaguet !! Superbe expérience……A suivre……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *