Mon initiation de maître-enseignant Reiki

IMG-20140516-WA0000J’ai été initié au niveau de maître reiki 3ème degré en 2005, 4 ans après mon 1er degré. Je ne me sentais pas encore cette responsabilité de transmette aux autres la responsabilité de devenir reiki, pourtant je savais que c’était le moment. Parallèlement, mon maître reiki a senti qu’il était temps pour moi d’entrer dans cette nouvelle étape. C’est l’effet magique du reiki, quand vient le moment, on le sent à deux, comme un appel. Ensuite le chemin s’ouvre et nous amène à vivre l’enseignement et les expériences du niveau supérieur.

IMG_20141006_120243Après mon initiation en 2005, je n’ai initié qu’une seule personne en 2005 sur les conseils de mon maître et du sien pour que je ressente l’énergie du maître. C’était puissant et je ressentais encore moins le moment de prendre cette responsabilité pour moi. En 2006, j’ai du initier 3 ou 4 personnes seulement. J’ai commencé à entrer de plein pied dans cette responsabilité de maitre véritablement qu’en 2007.

Ma responsabilité de maître-enseignant

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai initié une bonne centaine de 1er degré et jusqu’à 2012, une demie douzaine seulement de second degré, soit du niveau de praticien. J’ai choisi de transmettre à peu de second degré parce que j’ai compris à travers ces 7 années, l’importance du chemin personnel. Passer du premier degré au second n’est pas aisé. On ouvre une autre dimension dans notre vie, celle du rapport à l’autre. Le premier étant plus un lien qui se crée ou se recrée avec nous. Beaucoup ne vivent pas l’intégration de leur premier degré à travers des soins sur eux-mêmes et désirent passer au second en pensant que l’initiation va leur prodiguer des pouvoirs extraordinaires. Ils n’en est rien bien sur. Il n’y a que la pratique régulière qui transforme notre vie et surtout notre regard sur l’Univers qui nous entoure. Depuis 2011 je propose une formation sur une année sur la gestion des émotions et du stress où l’initiation second degré reiki peut faire partie de l’apprentissage du corps. Devenir praticien sans expérience et sans compréhension du corps me paraissait inapproprié. J’ai choisi ma position de maître enseignant, transmettre mon expérience, mes valeurs et mes compréhensions.

IMG-20140928-WA0001Je n’avais aucun désir de passer au 2ème degré ni même au 3ème degré à l’époque. Je ne m’imaginais pas alors devenir praticien ou enseignant reiki. J’ai fait entièrement confiance à mon maître reiki. Il m’avait proposé de m’initier au départ, pour m’aider dans mon métier de voyante. Pour me nettoyer au quotidien de toutes les énergies, des histoires, des déstabilisations que je pouvais vivre à travers les autres. le second degré et le 3ème allait m’aider à entrer plus profondément dans mon état d’accompagnante avec ma clientèle, ce que je ressentais au plus profond de moi. C’était un excellent conseil qui me permet aujourd’hui de pouvoir continuer à suivre des personnes désireuses de se prendre en main et d’être intègre dans mon métier. C’est une responsabilité importante que j’ai intégrer dans mon coeur avec tout ce que cela implique comme répercussions dans ma vie toute entière. On n’est pas maître-enseignant reiki comme on est commercial. On ne transmet pas l’énergie universelle de guérison comme on vent des Rolex à tous vent…

reikiimageLe reiki en lui même n’est pas le chemin. C’est sa pratique au fil des semaines des mois qui nous aide à nous brancher à notre profondeur et à nettoyer nos lourdeurs du présent et du passé. Tout ce qui nous englue et nous laisse enfermé dans nos croyances en laissant peu de place à l’ouverture de notre conscience. Les différents degrés nous accompagne en donnant une dimension plus spirituel à notre chemin en nous aidant à guérir de notre passé et à devenir maître de nos vies. Sans utiliser ce merveilleux outil, la guérison ou la spiritualité n’est qu’une illusion. On peut se glorifier de posséder des diplômes mais l’effet merveilleux de cet outil restera enfermé dans un carton.

Il suffit de l’ouvrir avec le cœur et de poser ses mains sur soi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *