Apprendre à écouter son intuition

no images were found

Vous êtes nombreux à me demander comment arrive-t-on à écouter son intuition…

C’est en se recentrant sur soi, c’est en prenant du repos, du recul, c’est en se posant qu’on commence à ressentir et percevoir les mouvements d’énergie dans notre corps, à ressentir à nouveaux les émotions et à entendre notre petite voix intérieure.

Pour trouver la paix, il est indispensable de faire la différence entre notre mental (que l’Ego nourrit) et nos émotions (qui nous relient à l’intuition).

L’Ego, le mental analyse tout et cherche des explications à l’extérieur de lui pour se rassurer et réconforter les autres. Il vit dans le passé et/ou dans le futur, donc il a beaucoup de difficultés à trouver des solutions pour maintenant.

Notre intuition qui ressent instinctivement tout et comprend l’articulation des énergies dans l’univers, n’a pas de peur ni de jugement sur ce qui se passe. Elle fait confiance à la vie et à ses semblables. Elle vit dans l’instant présent. Pour elle tout est juste, il n’y a pas de peur concrètes.

Pour apprendre à reconnaitre dans nos pensées notre mental et notre intuition, il est primordiale de se reconnecter à ses émotions pour ressentir la vie à l’intérieur de soi. Nos émotions sont notre baromètre intérieur. “Je me sens bien tout va bien, je me sens mal, il y a un soucis”. Je m’arrête et je distincte ce qui me chahute pour retrouver mon équilibre et reprendre ma vie en main d’une manière positive.

Ancrés dans notre ressenti, nous pouvons avoir une présence saine, rassurante, prévenante, sans affoler, bousculer, déstabiliser l’autre ou nous-mêmes quoi qu’il se passe. Nous entrons dans notre responsabilité d’être humain qui crée sa vie en toute confiance à chaque minute que Dieu fait. Nous sommes alors dans l’instant présent et il n’y a pas de crainte vis à vis du futur ou du passé. Il y a ce que nous ressentons maintenant qui existe et qui est notre réalité. Le reste n’est qu’illusion ou projection de l’Ego.

Le problème est qu’on nous a conditionné à être forts et résistants et pour se faire nous avons anesthésié nos émotions pour ne pas être déstabilisés par les émotions négatives comme la tristesse ou la peur. Du coup, nous sommes aussi coupés de nos émotions positives, la joie, l’amour, la gratitude et nous avons du mal à voir la vie en rose dans l’instant…

Un travail sur le corps va nous rebrancher à nos émotions, à notre ressenti et nous allons pouvoir écouter notre petite voix intérieure sans craindre ce qu’elle va bien pouvoir nous dire. C’est un passage indispensable pour retrouver son intuition. Sinon c’est le mental, l’Ego avec toutes ses peurs et ses mauvais souvenirs qui tient les rennes de notre vie et qui nous fait tourner en bourrique… sans nous faire avancer avec bon sens…

 

2 thoughts on “Apprendre à écouter son intuition

  1. “Apprendre à tenir debout coûte que coûte et avancer quoi que notre corps nous dise”, j’essaie de défaire le programme,
    mais c’est long de ré-apprentissage à devenir soi,
    cependant chaque jour apporte sa victoire si on y regarde bien…

    Merci Marie-Lore pour ton explication,

  2. “Un travail sur le corps va nous rebrancher à nos émotions, à notre ressenti et nous allons pouvoir écouter notre petite voix intérieure sans craindre ce qu’elle va bien pouvoir nous dire. C’est un passage indispensable pour retrouver son intuition. Sinon c’est le mental, l’Ego avec toutes ses peurs et ses mauvais souvenirs qui tient les rennes de notre vie et qui nous fait tourner en bourrique… sans nous faire avancer avec bon sens…”
    C’est en résumé, tout ce que la pratique du reiki m’amène. Aujourd’hui encore, le mental vient souvent jouer les troubles fêtes. Mais à la différence d’avant, je me rends de plus en plus compte combien il est omniprésent et occupe la place. Et les états dans lesquels il me met deviennent insupportables…! Quand je me rebranche au corps, je retrouve la paix et la sérénité rapidement, et je me dis souvent “mais comment j’ai pu me prendre la tête sur ça…et d’ailleurs, pourquoi je me suis pris la tête déjà!?” J’ai encore du mal à entendre mon intuition puis à l’écouter, il m’arrive encore de vouloir faire taire mes émotions…Patience et acceptation, mes deux mots du moment : c’est un réapprentissage qui prend du temps ((-;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *