Découvrir d’autres horizons nous enrichit

Mon expérience d’aïkidoka m’a encore offert un cadeau en or…

Le week-end dernier, j’ai participé à un stage d’aikido avec deux maîtres enseignants. J’ai appris des tonnes de choses encore, pas uniquement dans leur transmission verbale ou  au travers de nouvelles  techniques d’aikido. Comme leur manière d’enseigner est différente, mon comportement n’a pas été le même sur le tatami. Mes habitudes qui s’étaient installées avec mes collègues du club ont vite été secouées par la rencontre avec d’autres pratiquants. J’ai été obligé de me poser des questions et de remettre en cause mon fonctionnement. C’est vrai qu’au début, je pestais contre les anciens de ne pas faire suffisamment attention à moi… A bout de deux heures, rencontrant les mêmes problèmes avec les jeunes et les anciens, j’ai bien été obligé de me dire, qu’il y avait un message dans cette répétition… Et oh miracle en acceptant de l’entendre, les problèmes se sont arrêtés… J’ai pu finir le stage en joie au lieu de marmonner dans ma barbe mon insatisfaction, comme disait mon père…

En sortant du stage je me suis dit « J’ai raison de proposer à chacun d’aller voir différentes techniques sur le corps, d’autres maîtres, de faire des échanges avec des groupes différents pour se frotter à nos différences, pour voir qu’ailleurs très vite on rencontre les mêmes problèmes et on retrouve nos mêmes bons vieux scénarios. On se colle dans des habitudes rassurantes quand on se connait bien. On a tendance à faire trop ou plus assez attention, on est moins dans une conscience de l’autre et de soi-même, on se robotise.

Ces deux maîtres avaient un niveau à peu près similaires, 5ème et 6ème dan. J’ai vu à quel point chaque technique s’enrichit par l’expérience et le  vécue personnel du maître. L’enseignement et la transmission sont la base. La pratique, le vécu et la personnalité de chacun apportent vraiment toute sa richesse à l’être humain, font son unicité et l’aident à grandir en lui ouvrant de nouveaux horizons. Notre part personnel dans notre évolution est énorme. Tout autour de nous est source d’inspiration et de remise en question quand on a envie d’être heureux et de ne plus être de simple victime de la vie!

2 thoughts on “Découvrir d’autres horizons nous enrichit

  1. Un article magnifique Marie-Lore,
    Alors toi aussi tu fais de l’Aïkido ?
    Ça a du bon les stages ! La rencontre, et la confrontation c’est génial, surtout quand ça nous permet, grâce à la différence, de grandir 🙂
    Bonne soirée.

    1. Oui, toutes les occasions sont bonnes!
      Je fais de l’Aikido depuis l’année dernière. J’avais vraiment besoin de reprendre le sport. J’adore ça!
      Et l’Aikido est parfait aujourd’hui pour ce que j’ai besoin de développer dans ma vie… Travailler et développer la douceur en arrêtant de me protéger de la dureté des autres en me durcissant moi-même!
      :o) La confrontation aux autres n’est pas une mince affaire et pour grandir, c’est un passage obligatoire. Comment être heureuse si on n’arrive pas à accepter le monde tel qu’il est ;o)
      Bonne journée David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *