L’Aïkido comme outil de développement personnel

no images were found

Pratiquer un sport ou un art martial est souvent abordé pour se défouler, apprendre à être plus fort, plus résistant, plus musclé, rarement pour nous aider dans notre développement personnel. On assiste à notre cours deux ou trois fois par semaine, c’est un entracte, une coupure dans notre quotidien qui fait du bien.

Et dans la vie de tous les jours, que m’apporte ce jeu de muscles?

J’aime l’aïkido parce que lorsque je pratique avec quelqu’un, je sens l’énergie dans laquelle le met une attaque, dans la dureté, l’ouverture, la confrontation, le lâcher prise, dans un état de paix ou de guerre… J’observe son corps se raidir, se renfermer, de durcir ou s’assouplir et accueillir mon attaque avec légèrement ou brutalité. C’est génial parce que du coup, je suis obligée de me demander comment je réagis face à une agression extérieure, vu comment le corps de l’autre réagit face à une attaque, face à une situation de travail de défense sur le tatami, qui n’est pas la vraie vie. Le « Dojo » dans lequel on suit les directives du «Sensei » le maître d’aikido, est juste un espace d’apprentissage. Un microcosme dans lequel on retrouve les mêmes situations que dans le macrocosme.  Notre corps régit comme s’il était en réelle situation d’attaque.

Apprendre la fluidité, la douceur et le lâcher-prise avec l’AÏkido

Pour évoluer dans cet art martial si vous ne développez pas le ressenti de votre corps et la compréhension de la notion d’énergie que nous traverse et celle qui est propre à nous, on reste dans la lutte et on ne gagne ni la paix intérieure, ni la paix avec notre partenaire. L’aïkido nous montre la facilité et la fluidité qu’amènent la douceur, le lâcher prise et la souplesse dans notre rapport aux autres. Nous avons toujours à gagner pour nous même et notre lien aux autres en abandonnant la dureté et la lutte.

L’aïkido m’oblige à me regarder être dans mes postures, face à quelqu’un, en cas d’attaque ou de réponse à une attaque. Comment j’aborde l’autre. Comment je réagis dans ma tête et dans mon corps.

L’aïkido est un merveilleux outil de développement personnel si on veut bien le voir ainsi.

J’avoue que tout est l’occasion de me voir faire et de prendre conscience de ce qui je suis et de ce que j’ai envie d’être dans ma vie.

La vie est un grand jeu de l’Oie Géant et comme un enfant, j’apprends à grandir en continuant à jouer les yeux grands ouverts sur le monde!

 

2 thoughts on “L’Aïkido comme outil de développement personnel

  1. Je suis bien content de lire ton texte. Il y a beaucoup d’aikidoka qui ne connaissent pas aussi bien que toi, bien que débutante, le travail que nous permet de faire cet art.
    Je suis content et je me réjouis de te lire parler d’aikido. Vivement que tu portes le hakama!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *